CPTS Bugey Sud - Ain -Nos actions

Nos actions

L'accès au médecin traitant et à la médecine générale en particulier

Notre territoire s’étant sur plusieurs kilomètres, avec une patientèle estimée à 45000 personnes : nous estimons la densité de la population à 2 médecins pour 1000 habitants.

De ce fait, nous avons constaté des recours aux services d’urgences faute de ne pas pouvoir être reçu par un médecin généraliste.

Nous mettons donc en place, un numéro unique afin d’accueillir le patient  et de pouvoir l’orienter dans sa recherche.

schéma.png

Zoom sur le projet de la CPTS Bugey Sud Ain

L’accès aux soins et/ou de continuité des parcours de santé passe par :

• la facilitation du recours à la médecine générale, ce qui par ailleurs limitera le recours aux urgences et les hospitalisations itératives

• l’organisation par la CPTS de la recherche d’un médecin traitant pour les patients avec une vigilance particulière, pour les patients âgés de plus de 70 ans et les patients en situation de précarité.

Dépistage rétinopathie et diabète
Rétinopatie diabète 2_Plan de travail 1.png

Cabine de téléconsultation à distance

Le territoire de santé Bugey Sud dispose d'une cabine de téléconsultation située à Belley .

Outil permettant une consultation rapide à distance avec un médecin, équipée et assistée, cette cabine permet un contrôle de l’état de santé et une délivrance d’ordonnance si nécessaire.

 

Cependant, celle-ci ne pourra se substituer à la consultation et au suivi par un médecin traitant.

2716226-jpg_2356629_660x281.jpg

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4

Le soutien au parcours de santé des personnes atteintes de troubles du neuro-développement notamment pour les enfants âgés de plus de 6 ans va se traduire par :

• un état des lieux des besoins du territoire

• une amélioration de la connaissance par les médecins traitants des troubles du neuro-développement

• un renforcement de la collaboration pluri-professionnelle

• la définition d’un parcours de soin adapté dans le territoire. La prévention primaire et secondaire du diabète en favorisant le lien ville-Hôpital par :

• le déploiement d’une campagne de dépistage du diabète sur le territoire couvert par la CPTS

• le soutien aux actions collectives

• la sensibilisation à la pratique des activités physiques

• Création d'un cabinet médical secondaire à Groslée- St Benoît

• la mise en place d’un dépistage de la rétinopathie et du diabète.

Procédure cabine de téléconsultation Belley
Comment ça marche ?